Le bleu

par ©dominique ottavi. Tous droits réservés  -  24 Avril 2014, 20:06

Le bleu

Attends, bientôt le jour va venir

attends, je ne veux plus repartir

attends, il y a tant d'oiseaux morts

qui cognent à la fenêtre dehors

attends, il me reste trois notes

attends, à jouer sur ton corps

attends, je ne sais plus très bien

à qui ça sert le matin

Là-bas, où tout est autre chose

la mort est aussi belle qu'ici

je mens, comme jamais tu ne sus mentir

je mens, il faut toujours repartir

je mens, au féminin de ton soleil

ton sexe n'est le bout de la route qu'en rêve

je pars, je ne t'en veux même pas

je pars, ma vie c'est là-bas, en moi

Là-bas, où tout est autre chose

la mort est aussi belle qu'ici

le bleu, où tout est autre chose

le bleu, où tout est autre chose

le bleu...

© dominique ottavi. avril 1975

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniella 25/04/2014 23:51

le bleu aussi est un beau texte ,mais il me touche,il réveille en moi des choses assoupies et je ne peux le commenter pour le moment.