Du mal

par ©dominique ottavi. tous droits réservés  -  1 Février 2014, 21:09

Du mal

Elle mange dans mes poches, elle me fait la mort lente. Je n'ai pas confiance. Je vois mes forces s'amenuiser. Je sais qu'elle ne me lâchera pas, que je ne la lâcherai pas non plus. Catacombes, mystères, obscurité. Voilà une fiction qu'il me reste à écrire. Etrange comme les mots m'emmènent en ces contrées farouches, avec de la mort et du noir et des felouques coulées... Du mal à célébrer la beauté du vivre. Du mal à me réjouir. Et pourtant, j'en jouis tant, du vivre...

© dominique ottavi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Daniella 04/02/2014 17:44

un texte musical mais poignant,l'homme dans ses interrogations intimes....

Daniella 06/02/2014 15:08

donc il est futé et déjà exigeant,sourire,et moi qui adore les salmis de pigeons dodus,il ne va me rester que les gon dis,ahh oui,les non-dits,bien sur!!!:))

dumè 06/02/2014 12:08

tout sauf les salmigondis

Daniella 05/02/2014 22:53

oui,c'est bien différent et je préfère me dire que c'est déjà mieux mais,c'est admettre que le fœtus est donc responsable,il saurait déjà tout?

dumè 05/02/2014 12:29

Malfaçon, malchance, mais la musique parce qu'on est toujours chacun responsable. pas coupable, responsable.