Top articles

  • Simultanéité

    28 janvier 2018

    Je m’en irai Mourir pour la vie En Biélorussie Ou à Tahiti Puisqu’il ne faut pas Laisser passer le temps Le juste moment. Copyright Dominique Ottavi

  • J’étais

    29 janvier 2018

    J’étais sur les cheminsDe la boue plein les pieds Du froid dans mon patelot Rien à signaler.

  • Tenu

    13 février 2018

    Sur le trottoir De glace et gris Propre sur lui Je remontais l’avenue Le boulevard glacial Et tendre Il N’y avait pas d’issue Et j’ai tenu. Copyright Dominique Ottavi

  • 26 février 2018

    Ce matin À 5 heures Imprécises.

  • Oups

    11 mars 2018

    Oups

  • Part

    26 mars 2018

    Parcimonie Et par Toutatis Tirant la langue Et le diable par la queue La vie s’amuse. Copyright Dominique Ottavi

  • Je

    28 mars 2018

    Je remonte la vie En sens contraire Je sais qu’elle n’est pas chienne Quand on l’aime. Mais la vie malgré tout me peine Me peine Et je t’aime Plus que tout ça La vie Et ses falbalas. Copyright Dominique Ottavi

  • Athée

    01 février 2019

    Athée Ça veut dire Sans dieu A tè Ça veut dire À toi dumenicumicheli ottavi

  • Maintenant

    01 février 2019

    Maintenant Je me sens loin Des centres de décision De mon existence Ma vie Je me vois en confetti Et le vent souffle Et j’aime bien Le vent. dumenicumicheli ottavi

  • Mère

    01 février 2019

    La mère éprouvante Qui remonte du sol Avec mes épouvantes De celles dont on ne guérit jamais. dumenicumicheli ottavi

  • Ne

    01 février 2019

    Ne serais-je donc Qu’un malfaisant Une tromperie? dumenicumicheli ottavi

  • Froid

    01 février 2019

    Il fait froid Mais pourquoi il fait froid ? Parce qu’il doit c’est comme ça dumenicumicheli ottavi

  • Neige

    02 février 2019

    À la blessure De la pierre fendue J’apposerai Délicatement mes lèvres Afin que jamais plus Nous n’ayions La nostalgie De la neige dumenicumicheli ottavi

  • Tu

    03 février 2019

    Tu n’étais pas la seule Juste la solitude dumenicumicheli ottavi

  • Plus

    03 février 2019

    Je n’irai plus Mendier Sous les platanes A la belle saison dumenicumicheli ottavi

  • Parfonné

    03 février 2019

    Tu serais sortie Sans gants Sans chapeau -en cheveux quoi ! Ils ne te l’auraient pas pardonné. dumenicumicheli ottavi

  • Dire

    04 février 2019

    Dire et redire L’injustice Est une maquerelle molle Au chevet des impuissants Je veux dire : les puissants Ceux qui ont les clés Le boniment aussi Et la malediction Qui ne manquera pas dumenicumicheli ottavi

  • Noir

    04 février 2019

    Dans le noir de la nuit J’ai vu des colibris Des grigris Des étincelles. dumenicumicheli ottavi

  • Perplexe

    04 février 2019

    Et nous irons Par l’indécis Réclamer Les bénéfices De nos indivisions. dumenicumicheli ottavi

  • Oreilles

    04 février 2019

    Je fais la sourde oreille Et je ne l’entends pas De cette oreille Oreilles rabattues Galopant Dans le vent d’Ouest Oreilles tues Ah la belle oreille !

  • Soleils

    04 février 2019

    Nous étions comme des soleilsDans notre ciel intérieur Toujours bavards Toujours dispendieux Aux quatre vents La vie n’est pas une banque Pas un guichet Code numerifié dumenicumicheli ottavi

  • Le dernier

    04 février 2019

    Le dernier vraiment texte Que je crois avoir écrit c’est Beijing 2018 Tac Motifs éditeur des régions Grasses 2018. Depuis je batifole Je fzis l’horloge Le cocher L’horloger Le bon a rien L’empaffé De service Le surnuméraire L’impavide Le placide Imperturbable...

  • Et puis

    04 février 2019

    Et puis S’il avait fallu Juste Trois gouttes de pluie Nous n’en serions pas là Et nous serions où ? dumenicumicheli ottavi

  • Histoire

    04 février 2019

    Ce fut A l’instant même Où je suis tombé Sous la pluie dumenicumicheli ottavi

  • Voilà

    06 février 2019

    Les égos tressautent On se trahit A qui mieux mieux Ne sachant pas Ce que la vie nous réserve On vit sur nos réserves Ça ne présage rien de bon... « Ce que tu gardes tu le perds Ce que tu donnes tu le gagnes » Voilà. dumenicumicheli ottavi