Top articles

  • Elle chantait

    15 mars 2021

    Elle chantait de sa voix suave : "les cocus de la corrida les compulsifs du whisky-coca les crapouilles du Casa-orgeat..." Ite missa est, me voici donc reparti assommer les mouches sans en débarasser le plancher, non, non, non, plus jamais. Bon, je mets...

  • Broutille

    24 mars 2021

    J'étais jeune comme le monde malade autant que lui j'avais mangé ce qu'il restait tu as donc pleuré pour rien petite fumée j'étais déjà si fatigué pour vouloir en finir encore avec les redondances les manigances et la désespérance j'ai assisté à tant...

  • Couru d'avance

    29 mars 2021

    Emporte le vase, je m'occupe des fleurs. Les tulipes ont rendu leur jus bien trop tôt. Le silence n'est pas d'or : ces jours-ci, il est de plomb. Chaque fois que le clap se clipe, nous voici à l'agonie. Ce qui n'est pas bien malin. Je savais, de tout...

  • À la renverse

    15 avril 2021

    Tel une toupie je tourne sur moi-même dans les gradins ça applaudit je termine aussitôt mets fin à mes tours qui me donnent le tournis par le plus beau de tous celui où je m'immobilise d'un coup juste avant de m'écrouler sur moi-même à la renverse de...

  • Toupie or not Toupie / A la renverse

    17 avril 2021

    Tel une toupie je tourne sur moi-même dans les gradins ça applaudit je termine aussitôt mets fin à mes tours qui me donnent le tournis par le plus beau de tous celui où je m'immobilise d'un coup juste avant de m'écrouler sur moi-même à la renverse de...

  • Flaques

    20 avril 2021

    Marcher dans les flaques Les caniveaux La merde des chiens Sur les dalles de marbre L’asphalte qui fond Au soleil de juillet Marcher Dans les feuilles mortes Les papiers gras La pluie qui déborde Ses prérogatives Marcher Sans se laisser intimider Ni détourner...

  • Plus de nouvelles

    22 avril 2021

    Plus de nouvelles de l'escadre l'escadron a dû faire le con à moins que ce ne soit Shehérazade et son escouade de ladres... ------------------------------------------------------------------------------------------------ Le mors aux dents les pieds en...

  • Tertre

    01 mai 2021

    La petite voix qui te répétait : abdique toi foudroyé en plein vol tu ferrailles à la pointe des mots avec les sbires en armes de cet imprévisible destin... Je revois au loin ce tertre ombreux je n'en pense pas moins je n'en pense rien sauf qu'il esst...

  • Mot

    25 mai 2021

    Elle, elle gigote tel un cheval de cirque à la robe pommelée plutôt amnésique. Je contemple les feuilles des beaux arbres du parc en écoutant les bruits que fait la vie la vie Arrache lui le mot à l'instant le mot qui t'incombe donc puisque tien sans...

  • Rasséréné

    11 janvier 2021

    Rasséréné mon p'tit poulet, les mains croisées, face au gibet ? "La troisième guerre mondiale est commencée. Le Covid au service des dirigeants de la planète pour asservir les peuples, et faire grossir les actionnaires. Les puissants contre les gens......

  • escarmouches, immolations

    15 janvier 2021

    escarmouches, immolations, tire-larigot, c'est qui Larigot ? Sur le fil du rasoir des rochers coupants, déchiqueté, cheveux au vent, je continue de lutter de toutes mes armes seules, esseulées, sans douleur, tout confort, revenu par l'été, l'hiver étant...

  • Rien

    28 janvier 2021

    Rien à redire. Rien à rien. Se remettre sans cesse résolument sur le chemin, qu'il soit cahoteux, rêveur ou tendre, défoncé par la pluie, glacé par la neige, ou transpirant sous la canicule. Tu sais bien que ces conditions ne dépendent que de toi, ton...

  • La Dépêche du Midi. Concert Ottavi Lombez 2 juin 2011

    19 janvier 2016

    Lombez. L'âme corse d'Ottavi Publié le 02/06/2011 à 11:47 Concerts Le 04/06/2011 image: http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2011/06/02/201106021428.jpg Un troubadour./Photo DDM. image: http://www.ladepeche.fr/images/pictos/zoom.png Samedi...

  • Lendemain disparition Daniel Darc

    29 février 2016

    Hè mortu, Daniel Darc ! Je laisse les enfants au garage, et je reprends la route. Au bout de la nuit, le jour se lèvera toujours. Hè mortu, Daniel Darc ! Les grands espaces ont tourné court. Il n'y aura jamais d'autre survivant que notre émotion pour...

  • La Fontaine aux Livres, Vauvert. 9 décembre 2013

    09 décembre 2016

    DIMANCHE 15 DECEMBRE 17H00 à LA FONTAINE AUX LIVRES DE VAUVERT Une rencontre amicale avec Dominique OTTAVI. Notre grand ami musicien, poète, romancier, homme au grand coeur nous présentera son dernier CD, ses chansons, ses poèmes...venez voir et revoir...

  • succédanés

    18 juin 2021

    Tu vois J’ai menti Maintenant Je me tire M’en vais Pour toujours Plus rien à négocier Vous pouvez bien Me tuer. Nous n’étions que les manants Les mécréants Les rien du tout Mais l’’amour Toujours Au cœur. Je voudrais que chacun Se souvienne Que cette...

  • alleluia

    22 juin 2021

    Alleluia les gueux ! nous saurons bien faire sans eux tellement forte est la rage et perçants nos yeux dans le même panier mettons tous nos oeufs ce que leur morale crasse voudrait nous interdire Chat noir danse sous la lune blanche je bats les cartes...

  • Deux articles de P. Barbancey in "L"Humanité" 2019

    20 décembre 2020

    Dominique Ottavi, d’Ajaccio à Pékin Jeudi 14 Mars 2019 Pierre Barbancey Beijing 2018 Dominique Ottavi TAC-Motifs des régions, 84 pages, 14 euros Invité en Chine par l’académie littéraire Lu-Xun de l’université de Pékin dans le cadre du deuxième programme...

  • L'eau & Cie

    19 juillet 2020

    L’eau lie, l’eau caresse, l’eau baptise, elle inonde, elle faconde, te fait les poches et des vacances au bord du ciel. L’eau vide, l’eau pathétique, l’eau qui se rebiffe, l’eau qui se récife, l’eau qui se récite, l’eau à tous les temps, tous les modes,...

  • Bibliographie Dominique Ottavi

    28 décembre 2018

    BIBLIOGRAPHIE Beijing 2018 . TAC-Motifs des Régions. Grasse 2018 (« Carnets » d’une résidence internationale d’écrivain du 9 avril au 25 mai 2018 à Pékin dans le cadre de The 2nd International Writing Program Lu Xun Academy of Literature International...

  • dépit ?

    31 janvier 2021

    Petit dépité de tout démuni sans répit ni rancoeur subrepticement et sans délai comme le tour du monde qui te laisse sur ta faim dans ta tête, comme le tour de ton village dans tes pieds, dans ton coeur. La caravane est passée, nous laissant un recueuil...

  • Pour dire, mon cher JeeCay...

    05 octobre 2020

    Tous ces mondes à part ces moments perdus ces belles envolées lyriques ou pas qu’on ne se fera plus ni en avion ni en bateau ni en piéton... je regarde devant moi la route qui s’ouvre et me chuchotte « pas besoin d’envolées ni de belles tout est en toi...

  • Rendre grâce

    09 octobre 2020

    Rendre grâce ? Ou bien demander grâce ? L'implorer la grâce ? Je ne répondrai plus à ces questions insidieuses qui en disent seulement long sur la perversité du questionneur. Je passe devant la Poste. Elle est toujours là. Au même endroit. Personne ne...

  • Je me sens

    09 octobre 2020

    Je me sens désespérément heureux. La nuit se fit véloce, véloces les feuilles qui tombent déjà et s'envolent sur le vent, véloce également. Immanquablement le sang fait ses tours, ne revient jamais sur ses pas. Est-ce son destin de sang que de faire ses...

  • Vestales

    11 octobre 2020

    Vestales lasses un petit plongeon dans le court-bouillon de blues coagulé liberté vive ! liberté d'être liberté d'aimer. Tirant des salves de mots contre l'adversité, maintenant je vais pleurer. Maintenant je ne serai plus là, Ajita, la Grande Île de...