Schlague

par dominique ottavi  -  11 Septembre 2017, 08:57

Schlague

Les tortionnaires toujours

Veillent.

Copyrightdominique ottavi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Carlos 11/09/2017 11:31

Stratagème


C’est là que s’insèrent les poèmes, tout près
du cœur, dont ce poème qu’on aime et qu’on ai-

merait bien se faire tatouer sur la peau
celui que sincèrement on trouve très beau !

Ce poème ? Mais c’est celui que ma peau aime,
comme une enseigne, utilisant ce stratagème

pour nous guider non loin, vers l’atelier voisin
où sont conçus, fabriqués, stockés ses cousins,

tout près du cœur, prêts à rencontrer le lecteur
pour qu’il rie, qu’il pleure, soit soulagé sur l’heure !