Latin

par dominique ottavi  -  2 Novembre 2017, 13:00

Latin

A propos de la suppression de l'enseignement du latin, Madame Pellerin...

Qui a jamais pu croire à la chute de l'empire romain ? Ce n'était qu'une péripétie, l'arrivée des barbares. La preuve, nous y sommes toujours, dans l'empire, nous parlons toujours le latin sous ses formes dialectisées : français, toscan, sicilien, corse.... portugais. espagnol, occitanS, roumain... Nos lois, notre impérialisme sont bien romains, mais dégénérés un peu... Jugurtha et bien d'autres furent empereur à Rome. À quand un berbère à l'Elysée? Après le massacre de l'enseignement de l'histoire, voici l'ultime attaque sur une matière dont l'apprentissage nous permet de comprendre d'où nous venons, d'avoir l'intelligence de nos langues, de notre culture, des politiques en train de se faire, dont nous finirons bien par être les dindons de la farce... Alors nous n'aurons plus jamais à craindre l'arrivée des barbares, nous aurons nous-mêmes, de notre propre chef mené à bien le sac de Rome !
Je me demande par ailleurs si, dans les officines où l'on fabrique nos futures " élites" ( Louis le Grand, Henri Iv, grandes écoles ) l'enseignement du grec et du latin serait également supprimé?

Copyright Dominique Ottavi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :