Divisions

par dominique ottavi  -  6 Mars 2019, 12:41

Divisions

J’eus aimé

Être l’incertain

Le vilain pas bien

Mais on m’a toujours

Seriné

Que j’avais le faux-air

Du gendre idéal.

Ok !

J’ai soixante-dix ans

Tout à l’heure

Pas toutes mes dents...

Mes belle-mères potentielles,

Combien de divisions ?

dumenicumicheli ottavi tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Carlos 06/03/2019 14:22

happy birthday my friend
and please, stay young!...

Carlos 06/03/2019 14:21

Sous le Pont Mirabeau s’éteint Celan :
sa vie n’avait donc rien d’étincelant ?
La fin de Deleuze n’est pas radieuse
mais il fut pour moi le prems, non le deuz !


Même si l’on sort du camp de Drancy
et qu’on se retrouve ensemble à Paris,
on dit que ce qui nous différencie
est cela même qui nous apparie !