Ce ceux

par ©dominique ottavi tous droits réservés  -  6 Mai 2014, 21:38

Ce ceux

Au long du fleuve

Je remonte le cours du temps

La mer est lasse

Mais je la soigne

De ma présence attentive

Le vent est lourd

Je le fais rire

J'essaie enfin

Et la fin je sais ne justifie pas les moyens

Les calembours sont de retour

Et l'Amerique n'est plus la Terre Promise

Nous rangeons nos arcs et nos flèches

Nos carquois sont tristes

Et nous légers comme l'âme grise

Et la revanche des peuples

Qui n'ont plus de pays

J'aime ce que j'aime

Ceux que j'aime

Bien plus que je ne déteste ce

Ceux

Que je n'aime pas.

Alleluia

© dominique ottavi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :