Automne

par dominique ottavi  -  1 Décembre 2018, 00:02

Tu danses comme on se pend

Tu résistes mais n’y crois pas

Les limites de la banquise

Tu les connais

depuis longtemps

Et tu sais

Que la banquise

ne pardonne pas

jamais.

dumenicumicheli ottavi tous droits réservés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :