incroyable quand même

par dominique ottavi  -  27 Mai 2017, 10:52

Je vais m'envoler
Tel un grand oiseau blanc
Ça fera des vagues
Et ce sera le vent

En riant
De plaisir
Je m'arrache le ventre
En criant
"Halte au pantre "
tu sais,
Qui d'un coup de surin...

A tous mes amis de Peille, au public fidèle qui m'a suivi en scène lors des Estivales Alors Léo ? durant 16 années...

"Je comprends et ne suis point choqué. Certains se perdent. Mais toi, ta force, c'est ta liberté qui fait grandir celles des autres. Baïeta."
Stephane Sainsaulieu, maire de Peille. Mai 2017.

Si j'avais à te dire
Je t'aime
Je te dirais je t'aime
Et que personne
N'en prenne ombrage.
C'est incroyable quand même !

© dominique ottavi

 

 

 

Regarde les doigts
Boursouflés
De la main du vieil homme
Qui s'en va
Par les naufrages...

 

Je veux voir
Les belles jeunes filles
Déambuler dans ma cour
Mais je ne veux entendre
Que des discours
D'amour.

 

Pour quelle raison
Dissimules-tu
Ton visage
Dans la forêt ?

 

Il est des temps sans conséquence
Où le moindre geste
Peut devenir danse
Le moindre mot
Déclaration d'amour.

 

 

Dis-moi donc
Toi qui sais tout
Que ferons-nous
De nos récifs
En pleine me

 

 

 

Regarde les doigts
Boursouflés
De la main du vieil homme
Qui s'en va
Par les naufrages...

 

Je veux voir
Les belles jeunes filles
Déambuler dans ma cour
Mais je ne veux entendre
Que des discours
D'amour.

 

Pour quelle raison
Dissimules-tu
Ton visage
Dans la forêt ?

 

Il est des temps sans conséquence
Où le moindre geste
Peut devenir danse
Le moindre mot
Déclaration d'amour.

 

 

Dis-moi donc
Toi qui sais tout
Que ferons-nous
De nos récifs
En pleine mer?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :