calme

par ©dominique ottavi  -  20 Novembre 2016, 02:56

je vivais comme une brute

lissant mes engelures

le café le matin était toujours trop tiède

j'avais la fièvre continue

des serments perclus

de bons sentiments

on me dépassa sur ma gauche

sans clignotant mis

je me suis dit :

"bon, maintenant, calme, calme..."

 

© dominique ottavi. Texte & photo

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :