Jean-Charles Barguès

par dominique ottavi  -  23 Octobre 2016, 22:06

Mon pays est cette absence

définitive

de toi

ravi brutalement

À nos tendresses

nous étions ensemble

la semaine passée à peine

au grand soleil

on s'emmerdait un peu

on a parlé à nouveau

Daniele est venue se joindre à nous

on a ri

tu m'as offert un verre

on a ri

en nous remémorant nos passés 

le tien passé

le mien toujours présent 

Daniele a dit vous viendrez tous les deux chez moi dans le nord

de l'île 

on a dit oui

et puis tu viens de mourir

comme ça

sans prévenir

tu mettais une dernière main

À ton nouveau recueil 

tu comprends l'ordre des textes c'est important

j'ai acquiescé 

et j'ai dit on dira des textes ensemble partout

et tu as dit oui

tu riais

tu ris

je suis arrivé 

un peu en retard dans notre amitié

mais je vais plus encore

y prendre ma place.

Je t'aime, Jean-Charles.

Je t'aime.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :