Pleine plaine

par dominique ottavi  -  26 Avril 2016, 19:12

Pleine plaine

La plaine de juillet

était une autoroute

nous nous sommes mis à notre aise

alors survinrent les doutes

qui était encore là ?

lequel des nôtres ?

et l'on vit que les nôtres n'existent pas

n'existe que la solitude

la vie la mort

et bonsoir les choses...

ca ne m'empêche pas d'aimer.

copyright tous droits réservés dominique ottavil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Carlos 09/05/2016 12:39

ça ne m'empêche pas d'aimer dis-tu? Quant à moi, c'est nager qui m'empêche d'aimer. Je me ménage grâce à mes nages et crois-moi ça déménage!