Sucroît

par ©dominique ottavi  -  16 Novembre 2015, 12:05

Sucroît

Le surcroît ne pèse pas lourd. Le surcroît fait patte de velours, et s'empare de toi quand tu ne t'y attends pas. Le surcroît est bienveillant. Il est un beau cadeau inattendu qui te fait sortir du bois... Et là, il faut t'y atteler, te coltiner avec. Il peut aussi être un tantinet ou carrément malveillant, mais c'est rare. Quoiqu'il en soit, dans les deux cas, il t'arrache à ton train train, à ton : "Ah, Dieu que la vie est quotidienne" et te propulse dans les grands espaces. Tu peux alors mettre les pouces dans l'affolement et t'en retourner t'acagnarder à ce que tu ne connais que trop bien, ou bien filer, poitrine nue dans le vent, sans protection, ni certitude, ni armes ni armure, sans la moindre assurance, vers la grande aventure..."

© dominique ottavi.tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :