André Laude

par dominique ottavi  -  8 Octobre 2015, 08:36

Me voilà en train de finir par ressembler à mes phares,
mes compagnons de misère
.

Comme eux un délétère, une mauvaise chanson.

Bienvenue au monde des mauvais, des négligés, des sans paroisse...

Je te salue, André Laude.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :