Au Pape François

par ©dominique ottavi. texte et photo  -  25 Septembre 2014, 11:51

Au Pape François

j'ai marché, tu sais

comme il fallait

comme on me l'avait demandé

j'ai marché

avec ma main malade

et ma couille de trop

malhabile

et mon coeur

de croisades perdues

j'étais trop mal dans ma peau

et l'exil éternel, sempiternel,

cette condamnation insupportable

l'exil éternel

cet exil définitif

qui me troue la peau

depuis que je n'ai plus de peau

et je n'en ai plus.

© dominique ottavi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :